daimyo-kairo.com
Image default
Business/B2B

Que dit la réglementation sur les bornes escamotables ?

Que dit la réglementation sur les bornes escamotables ?
4 (80%) 1 vote

De nos jours, la borne escamotable fait partie du paysage urbain. Mais attention, ce dispositif servant de barrage, qui est incontournable dans certains cas, ne peut pas être installé n’importe où et n’importe comment.

Qu’est-ce qu’une borne escamotable ?

La borne escamotable est un dispositif mis en place pour lutter contre le stationnement non autorisé et pour protéger un accès ou une place de parking. Elle vise également à empêcher le passage des véhicules et à mieux protéger les piétons et les cyclistes du trafic motorisé, et peut être commandée suivant un horaire ou par certains groupes d’usagers. Un tel équipement est aussi installé pour prévenir l’intrusion d’un véhicule bélier.

Plus efficace que le portail et la barrière levante, la borne escamotable peut présenter un coût important en raison des travaux à réaliser pour la mettre en place. En revanche, elle possède une durée de vie plus longue, et est donc rentable sur le long terme. La définition de l’objectif doit précéder le choix du modèle : protéger un espace de parking l’accès d’un immeuble, un lieu public ou privé. Il convient également d’estimer la fréquence d’utilisation. Pour une cadence élevée, il vaut mieux opter pour un modèle automatique qui peut être hydraulique ou électrique, et pour un rythme modéré, un modèle mécanique est plus adapté.

La réglementation sur les bornes escamotables

Les dispositions de la loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand) doivent être respectées lors de l’installation d’une borne escamotable. Le dispositif doit être signalé au moyen d’un signal « autre dangers », qui a la forme d’une plaque triangulaire avec un point d’exclamation, et d’une la plaque complémentaire « borne ». Ces plaques sont prévues par l’ordonnance sur la signalisation routière. Les bornes escamotables doivent également être paramétrées pour laisser le passage aux ambulances, des véhicules de police ou de pompiers, ainsi que les transports publics.

Les bornes escamotables doivent aussi être suffisamment éclairées et réfléchissantes et ne pas comprendre d’arêtes saillantes ou coupantes. Pour éviter l’évitement ou le contournement, il est recommandé de mettre en place plusieurs bornes groupées. Il est à souligner que les véhicules roulant derrière un bus peuvent être surpris par le relèvement des bornes qui doivent être espacées d’au moins 120 cm les unes par rapport aux autres, avec une hauteur maximale d’un mètre. Cet aspect mérite donc une attention particulière. Enfin, les usagers doivent être informés avant l’installation de bornes.

Related Articles

Pourquoi faire appel à un service d’aide administrative ?

Claude

La voiture de mariage, un élément incontournable pour la réussite d’un jour unique ?

Claude

Les impacts d’un netlinking de qualité sur votre référencement naturel

Claude