daimyo-kairo.com
Image default
Voyage

Les aires protégées à voir lors d’un safari au Costa Rica

Les aires protégées à voir lors d’un safari au Costa Rica
Notez cet article

Charmante petite contrée d’Amérique centrale, le Costa Rica est une des destinations les plus appréciées des écotouristes du monde entier. En effet, cette destination pullule de réserves captivantes et animées. Ces zones protégées offrent aux globe-trotters la chance d’observer une partie de la faune et de la flore du continent. Elles donnent aussi aux vacanciers l’opportunité de se dépayser.

Le parc national Manuel-Antonio, une réserve exceptionnelle du Costa Rica

Manuel-Antonio est sans conteste le parc à ne surtout pas rater pendant un séjour au Costa Rica. Cette petite aire protégée de 16 km² et localisée dans la province de Puntarenas. En dépit de sa taille modeste, ce havre de paix est considéré comme une des plus sublimes réserves de la planète. Il abrite également une riche biodiversité qui n’a rien à envie aux autres sites du territoire. En explorant cet endroit, les amoureux de la nature peuvent admirer plusieurs espèces d’animaux. Parmi les spécimens répertoriés dans ce lieu, on peut citer le basilic commun et le singe hurleur. Les écologistes ont aussi la possibilité de voir des plantes telles que le palétuvier noir et l’arbre à pluie. En outre, une escapade dans ce parc est une opportunité de se prélasser sur de belles plages. Ces côtes sont propices à divers sports nautiques, dont la plongée.

Rincón de la Vieja, une réserve fascinante du Costa Rica

Le parc nacional Rincón de la Vieja figure parmi les adresses immanquables du pays. Cette réserve, couvrant une surface d’environ 141 km², est située dans la province de Guanacaste. Elle est une destination prisée des randonneurs pour ses paysages contrastés. En se baladant dans ce site durant un circuit d’aventure, les écologistes peuvent admirer diverses variétés de plantes. Parmi les espèces enregistrées dans cette région, il y a le Bursera simarouba, le Guariante Skinerii et l’Entherolobium cyclocarpum. Les amateurs de birdwatching ont aussi la chance d’étudier 260 spécimens d’oiseaux, dont le tucancillo et le colibri. Par ailleurs, une balade dans ce parc est une occasion de photographier des mammifères tels que le fourmilier et le tapir. À titre d’information, cette réserve abrite des sources chaudes où les estivants peuvent se relaxer après une randonnée. À noter que ces eaux (d’une température de 38 °C) aident à traiter diverses maladies.

Le parc national de Tortuguero, un trésor écologique du Costa Rica

Tortuguero est un des parcs nationaux à découvrir pendant une escapade au Costa Rica. Ce site protégé, créé en 1972, est localisé dans la province de Limón. Elle est considérée comme une zone humide d’importance de la Convention Ramsar. Elle compte près de 2 000 variétés de plantes ainsi que diverses espèces de reptiles et d’amphibiens. En visitant ce site lors d’un séjour de découverte, les estivants peuvent admirer de nombreux mammifères. Parmi les spécimens recensés dans cet endroit, on peut citer le paresseux et le jaguar. Les ornithologues en herbe ont également la chance d’observer des oiseaux, dont le perroquet et le toucan. Par ailleurs, une expédition dans ce parc est une opportunité de se balader sur les belles plages de cette réserve. Ces côtes sont un site de ponte pour 4 espèces de tortues marines. À titre d’information, cette zone protégée est uniquement en bateau et en avion.

Related Articles

Cap au Mexique pour une lune de miel inoubliable

Tamby

Vietnam en famille : top 3 des activités à faire absolument

Tamby

Un circuit pour un séjour au Cap-Vert

Tamby